Rechercher

BP49 – Des constructions qui glacent le sang!



Il ne faut pas aller bien loin pour trouver la source d’inspiration du présent texte. La bordée de neige de cette fin de semaine à Montréal nous a rappelé que nous faisons face à des conditions climatiques qu’on ne voit pas dans la majorité des pays. Toutefois, ces conditions climatiques permettent, ici et ailleurs, la construction de structures impressionnantes. Découvrons-les.


Routes et route de glace


Lac Témiscouata au Québec



Pont de glace entre Oka et Hudson


À certains endroits sur le globe, tels que l’Antarctique, le nord du Canada, l’Estonie, la Finlande, la Norvège, la Suède, la Russie et l’Alaska (États-Unis), les constructions de routes permanentes peuvent engendrer des coûts très élevés. Il est également possible que ces routes puissent exister, mais qu’elles soient simplement impraticables en conditions hivernales. C’est pour cette raison qu’à travers l’histoire, l’être humain s’est adapté à son environnement et les routes et ponts de glace sont devenus un standard dans certaines localités. À certains endroits, ils peuvent même servir de pistes d’atterrissage d’urgence!


En règle générale, les routes et les ponts constituent une chaussée faite de glace et de neige. Le principal élément qui les distingue est que les ponts sont construits sur des lacs, des rivières et même des fleuves. En passant par l’arrosage ou en effectuant des trous à l’aide d’une tarière pour épaissir la chaussée, les méthodes de construction pour leur réalisation peuvent varier d’un endroit à un autre. Dans le cas d’un pont, il est parfois possible que l’épaisseur de la couche de glace soit plus grande que celle du lac.


Et comment circule-t-on sur ces axes routiers? Évidemment, le code de conduite n’est pas les mêmes que celles qu’on connaît. En voici quelques-unes qui peuvent varier d’un endroit à un autre :

  • Vitesse entre 25 et 70 km/h (dépendamment des pays);

  • Le retrait de la ceinture de sécurité peut être exigé (pour faciliter l’extraction en cas de noyade);

  • Distance minimale entre les véhicules d’entre 50m et 250m;

  • Délai à respecter avant qu’un nouveau véhicule puisse d’engager sur le pont;

  • Limite de poids des véhicules. Prendre note que dans la majorité des cas, les camions peuvent également circuler;

  • Certaines plages de vitesses de conduite sont interdites, car elles provoquent de la résonance qui pourrait créer des vagues et causer des dommages au pont;

  • Aucun arrêt pendant le trajet n’est permis.


Disons-nous la vérité, en regardant les photos, la traversée ressemble plutôt à une chaussée glissante et non vraiment à un pont….



Hôtel de glace


Il existe plusieurs hôtels de glace dans le monde. Toutefois, deux d’entre eux sortent du lot : celui de la Ville de Québec et celui Jukkasjärvi.


Celui de Québec, étant le premier hôtel de glace en Amérique du Nord, a débuté avec seulement 11 chambres et offre aujourd’hui plusieurs dizaines de chambres. À chaque année, l’hôtel est construit sur une période d’environ 1 mois avec plus ou moins 70 000 tonnes de neige. Le mobilier, quant à lui, est confectionné dans des blocs de glace.


https://www.valcartier.com/fr/hebergement/hotel-de-glace/


L’hôtel de glace de Jukkasjärvi garde toutefois son titre d’hôtel de glace le plus grand au monde ainsi que le premier. Localisé en Suède, il est ouvert de décembre à avril tous les ans. 30 000 tonnes de neige et 5000 tonnes de glace sont nécessaire à sa construction.

https://www.ilesdelamadeleine.com/2018/01/suede-les-oeuvres-dart-de-lhotel-de-glace/



Igloo


Il est impossible de parler de construction hivernale sans penser aux igloos (ou iglu en inuktitut). Ces habitations, construites historiquement dans le but de protéger les Inuits du froid et des conditions climatiques, doivent respecter certaines contraintes pour être efficaces. Premièrement, leur entrée se doit d’être le plus bas possible pour éviter que le froid pénètre à l’intérieur à cause du vent. Parfois, des tunnels sont élaborés pour contrer cette problématique. Deuxièmement, une ouverture doit être réalisée dans la partie supérieure de l’igloo pour permettre une certaine ventilation. Et finalement, la qualité de la neige utilisée à un impact important sur la solidité de l’igloo, donc de sa longévité.



Fort de neige


Terminant avec un type de structure qui n’est pas réellement habitable ou utilisable, mais tout de même fort impressionnant, voici quelques images de forts confectionnés à l’aide de cette belle matière si abondante chez nous : la neige!

Une réplique, mesurant près de 14 mètres de haut, du château de Nagoya au Japon



Le château Frontenac en Colorado



Le Kremlin en Chine



Est-ce que ça vous donne le goût d’aller jouer dans la neige? :p





1. Pont de glace (construction). https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_de_glace_(construction) . Consulté le 17 janvier 2021

2. Igloo. https://fr.wikipedia.org/wiki/Igloo. Consulté le 17 janvier 2021

3. Route de glace. https://fr.wikipedia.org/wiki/Route_de_glace. Consulté le 17 janvier 2021

4. Hôtel de glace (Jukkasjärvi). https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_de_glace_(Jukkasj%C3%A4rvi) . Consulté le 17 janvier 2021

5. 8 FORTS DE NEIGE IMPRESSIONNANTS. https://www.ztele.com/articles/8-forts-de-neige-impressionnants-1.3502677. Consulté le 17 janvier 2021

6. Hôtel de glace (Québec). https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_de_Glace_(Qu%C3%A9bec) . Consulté le 17 janvier 2021

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout