Rechercher

BP33 - Autres critères de succès d'un projet de construction

On connaît bien les trois fameux critères, coût, échéancier et qualité, qui caractérise tout projet de construction. Toutefois, si nous les respectons dans l’ensemble est-ce que cela garantie que le projet est un succès? Comme nous le disons si bien : tout est relatif. Voyons voir d’autres éléments qu’il faudrait garder en tête pour assurer le succès total d’un projet.


Allons droit au but : si nous respectons le budget et l’échéancier d’un projet, qu’en plus le produit livré est de bonne qualité, mais qu’il ne répond pas aux besoins du client? Peut-on considérer le projet comme un succès? Et si nous avons respecté la date de fin du projet, mais, pour se faire, cela a causé des retards sur d’autres projets? Peut-on considérer le projet comme un succès? Voici quelques exemples qui prouvent que la réflexion doit être menée un peu plus loin.


Ce qui détermine le succès ou non d’un projet pourrait se résumer à répondre aux attentes des différents intervenants d’un projet (et non seulement à celles du client). Bien sûr, chaque partie prenante possède leurs priorités et pour cette raison, il est possible que pour le même projet le verdict quant au succès soit divergent. Nonobstant, rien ne nous empêche de voir plus large et tenter de définir des critères communs. Voici quelques exemples tirés de différents articles [1] sur le web :

  • Le projet répond aux besoins du client : Un projet naît, car un besoin est présent. Le succès du projet se base donc principalement en la qualité de la réponse à ce besoin.


  • Le projet répond aux prévisions financières des différentes parties : Il est vrai que ce point rejoint une des trois pointes du triangle d’or, le budget. Cependant, il ne faut pas oublier que dans la plupart des cas, un projet est un investissement. Est-ce que le cash-flow prévu par l’entrepreneur a été respecté? Est-ce que le retour sur l’investissement du client se déroule tel que prévu?


  • Le projet se marie avec la culture et les procédures actuelles de l’entreprise (si l’objectif n’était pas de le modifier) : Par exemple, supposons que le client se spécialise dans la recherche de nouveaux matériaux écologiques, mais que le projet donne naissance à un bâtiment énergivore ou qui a nécessité énormément de ressources énergétiques pour réaliser le projet. Malgré le fait que le projet répond aux besoins (qui était d’avoir un nouveau bâtiment) et qu’il a respecté le budget et l’échéancier, il est évident que cet écart entre les valeurs de l’entreprise laissera une mauvaise impression. Il est également essentiel que le projet s’arrime avec les façons de faire de l’entreprise.


  • Le projet se termine avec un bon bilan en terme de santé et sécurité : Un projet ne peut être considéré comme un succès si des membres de l’équipe se sont vus affectés physiquement ou psychologiquement durant le processus.


  • Le projet répond aux besoins quant au développement durable : Dans le contexte actuel, il serait important que ce critère soit mis de l’avant. Peut-on vraiment considérer un nouveau projet qui serait polluant comme étant un succès s’il existe la possibilité d’atteindre les mêmes objectifs mais en étant plus propre?

Il ne faut pas oublier que chaque projet est unique et que les exemples ci-dessus n’en sont que quelques unes pour démontrer qu’un succès global d’un projet peut se résumer à plus qu’au respect des trois fameux critères.

Les éléments qui définissent le succès d’un projet devraient être défini au début de celui-ci. Dans un contexte de collaboration, où toutes les parties prenantes sont impliquées dès le début du processus, il est plus facile de les définir pour qu’ils respectent les besoins de chacun. Après les avoir définis, il faudra par la suite :

  1. Déterminer comment ils seront suivis et en déterminer les barèmes d’évaluation ;

  2. Nommer un ou plusieurs gardiens qui seront responsables de s’assurer, tout au long du processus, que le projet est aligné vers ses objectifs.


Pour conclure, il est vrai qu’il y a déjà beaucoup d’éléments à suivre dans un projet de construction, mais en revenant aux bases et se remémorer à quelques reprises tout au long du projet le pourquoi de celui-ci ne peut être que bénéfique.









1. Monday Project. «How To Define Project Success». Consulté le 27 septembre 2020. https://monday.com/blog/project-management/how-to-define-project-success/

1. Planisware. «Succès d’un projet : Comment le mesurer ?». Consulté le 27 septembre 2020. https://fr.planisware.com/hub/blog/succes-dun-projet-comment-le-mesurer

1. Patrick Callerand. Stratégia Conseil. «Comment définir les objectifs d’un projet de construction pour maximiser les bénéfices?». Consulté le 27 septembre 2020. https://www.strategiaconseil.ca/2019/04/04/comment-definir-objectifs-projet-de-construction-maximiser-benefices/


5 vues0 commentaire