Rechercher

BP30 - L'isolement au travail

Dernière mise à jour : août 16

Si nous sortons un peu du monde de la gestion de projets de construction pur et dur, une question se pose : qui a déjà entendu parler de l’isolement au travail? Suite à l’intégration du télétravail dans plusieurs entreprises à cause de la pandémie, il a plus de chances que vous en ayez entendu parler au courant des derniers mois. Cependant, malgré qu’aujourd’hui il s’agit d’un sujet très d’actualité, ce n’est pas un nouveau concept et il vaut la peine de se remémorer ce que c’est et les impacts que cela peut engendrer.


D’abord, il est nécessaire de mentionner que lorsque nous parlons d’isolement au travail, cela peut être défini de plusieurs manières, car il peut avoir une signification différente d’une personne à l’autre. Une personne peut se sentir isolée, car elle s’exclut elle-même de manière délibérée. Une autre personne peut sentir qu’elle ne possède pas les mêmes valeurs ou intérêts que ces collègues. Dans le cas du télétravail, cette sensation peut être due au fait de ne pas avoir de contact social avec ses collègues de manière fréquente.


En d’autres mots, l’isolement au travail pourrait être dû soit à une perception de la part d’un individu d’un côté ou de l’autre (la personne qui se sent isolée ou la ou les personnes qui isolent); soit par un manque de relations avec nos pairs. Peu importe la source du problème, les deux se résument en un manque de connexion avec d’autres êtres humains. Ce qui est intéressant de savoir est que les connexions sociales seraient parmi des besoins fondamentaux pour la motivation et le bien être, selon Jacques Forest, professeur à l’UQAM, expert en ressources humaines et psychologue.


Une étude réalisée annuellement par SFL, une société française, révèle que plus une personne se sent isolée, plus il y a de chance que celle-ci se sente stressée, ce qui a un impact direct sur son bien-être. Également, en plus du risque de se sentir stressée, une personne isolée craindrait 20 fois plus de se faire licencier et se projetterait moins longtemps au sein de l’entreprise. Soulignons aussi que, selon la même étude, le télétravail multiplierait par deux le sentiment d’isolement au travail.


Pour contrer ce phénomène, il est possible de mettre en application un seul terme: la communication. Pour la provoquer, des activités d’équipe peuvent être organisées, des dîners communs, aménager des espaces de travail focalisé sur le travail d’équipe et/ou des espaces de collaboration sans qu’ils soient absolument dédié au travail (zone café ou de détente). Dans le contexte actuel de pandémie, planifier des rencontres vidéo avec les membres de l’équipe n’est pas superflus. Au fait, privilégier les rencontres vidéo est une manière de se sentir plus connecté avec ses pairs.


Il est à noter, qu’actuellement nous sommes dans une position plus vulnérable face à cette situation, car la sensation d’isolement peut aussi avoir lieu dans notre vie personnelle à cause de la pandémie mondiale. Malgré cela, il est essentiel de continuer à véhiculer l’information et d’en parler ouvertement pour sensibiliser chaque personne à cette réalité et à lutter contre elle.


14 vues0 commentaire