Rechercher

BP25 - Les facteurs clés de la réussite d’un projet

Lorsqu’on entame un projet, nous avons tous le souhait que celui-ci soit un succès. Pourtant, certaines fois on y parvient, mais pour d’autres fois non. Sachant qu’il y a tellement de facteurs à considérer et à suivre dans un projet, lesquels sont des facteurs clés et sur lesquels pouvons-nous se concentrer pour mettre toutes les chances de notre côté? Plusieurs études se sont penchées là-dessus dont celle de l’Ordre des ingénieurs du Québec qui en a fait la comparaison. Parlons donc des résultats.


La définition de la mission et des buts

Lorsqu’on connaît la raison pour laquelle nous effectuons une tâche, il est plus facile d’orienter chacune de ses actions. Voilà pourquoi il est important de connaître le but du projet et toujours le garder en tête.


Ce qui est essentiel également est de connaître et comprendre l’ampleur du projet. Il peut arriver que le besoin soit bien compris, mais que les mesures à prendre pour le réaliser ne le soit pas. Il y plusieurs façons d’atteindre un but, il est donc sage de convenir dès le début de l’ampleur que peut prendre le projet.

Ces définitions du projet se devront d’être claires et précises en plus de contenir toute l’information nécessaire.


Le soutien de la direction

Généralement, lorsqu’un projet démarre, celui-ci doit avoir été approuvé par la direction. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas. Donc, par soutien de la direction, il est possible de l’interpréter de deux façons.


Dans le cas où la direction s’est vue imposer un projet ou qu’elle hérite de celui-ci, il se peut qu’il existe plus de réticente à apporter un support convenable au projet. C’est à ce moment-là que le projet risque d’être le mouton noir ou bien qu’il ne se voit pas priorisé en ce qui concerne le budget et le temps à investir pour apporter du soutien.


D’un autre côté, il se peut que la direction désire réellement mener à terme le projet, mais qu’elle n’est pas en mesure de fournir le support nécessaire. Même si la bonne volonté est présente, cela doit se refléter par des actions et réponses aux moments requis.

Ce soutien de la direction doit être structuré pour ainsi apporter un support au moment opportun et de manière optimale.


L’engagement du client

Cela pourra peut-être paraître surprenant pour certains, mais malgré le fait qu’un projet possède une équipe formée d’intervenants compétents et polyvalents, sans l’engagement du client cela ne mènera pas au succès du projet. Rappelons-le qu’un des critères pour évaluer le succès d’un projet est que celui-ci réponde aux besoins du client et des usagers. Toutefois, il est impossible de répondre à toutes les questions lors de la définition des besoins. Il est donc primordial que le client et/ou les usagers aient une présence continue tout au long du projet.


Autres facteurs

Plusieurs études réitèrent que la définition de la mission et des buts, le soutien de la direction et l’engagement du client sont des facteurs principaux facteurs clés du succès de manière globale d’un projet. Toutefois d’autres éléments ont aussi été identifiés :

Le gestionnaire de projet


Peu importe de quel côté on se situe, que ce soit du côté du donneur d’ouvrage, de l’entrepreneur, des concepteurs ou autres, un bon gestionnaire de projet est un facteur essentiel pour le bon déroulement de celui-ci. Le gestionnaire doit posséder les compétences techniques en lien avec ses projets et les compétences relationnelles nécessaires pour tous projets.


L’équipe de projet

Un projet ne se réalise pas tout seul. Pour cela, il faut d’une équipe multidisciplinaire efficace dans laquelle chacun des acteurs apportent leur expertise et appliquent les règles de l’art et les bonnes pratiques. Tout cela devrait être agrémenté par une excellente communication et bonne vision commune du projet.


La main-d’œuvre

Il ne serait pas surprenant de dire que même si le projet est planifié et organisé de façon exceptionnelle, cela ne servira à rien si la main d’œuvre responsable de la réaliser n’applique pas les mêmes facteurs pour mener à bon terme le projet. Une bonne main d’œuvre est donc indispensable pour la réussite d’un projet.

La précision des estimations; le contrôle et suivi.


Et voilà où entre en ligne de compte le fameux triangle d’or d’un projet : les coûts, la qualité et le temps. Aucun projet ne pourra être couronné de succès si un équilibre entre ces trois contraintes n’a pas existé durant le processus. Pour ce faire, un suivi rigoureux de ces trois facettes devrait s’opérer de façon périodique.


Le souhait de tous les acteurs contribuant à un projet de construction est que celui-ci se déroule de façon optimale pour ainsi profiter du processus et être fière de leur réalisation lorsqu’elle sera complétée. C’est pour cette raison qu’il ne faut négliger aucun des facteurs mentionnés ci-dessus et ce pour chacun des intervenants et à tous les niveaux. Qu’en pensez-vous?

Références : http://gpp.oiq.qc.ca/les_facteurs_cles_du_succes_d_un_projet.htm


11 vues0 commentaire